image image image
PROTEINES SERIQUES(sang)
image image
image image
image Eviter la stase veineuse.
Cf. mode opératoire
image Renseignements cliniques et thérapeutiques.
image image
image image
image Méthode colorimétrique au Biuret (Cobas 6000 – Roche Diagnostics®)
image image
image cf. tableau "DELAI DE RENDU DES RESULTATS"
image 64 à 83 g/L
image image
image image
image image
image Un effort prolongé, la pose prolongée d'un garrot ou la station debout peuvent provoquer une hausse des protéines.

La grossesse, un régime végétarien, la malnutrition, un sujet alité, les oestroprogestatifs ou une perfusion peuvent provoquer une baisse des protéines.
La concentration en protéines totales d'un échantillon prélevé chez un patient en position allongée est de 4 à 8 g/L plus faible que celle d'un patient en sation debout.

Dans de rares cas de gammapathie de type IgM (macroglobulinémie de Waldenström), les résultats peuvent être erronés.

Le Dextran > à 30mg/ml peut induire des résultats erronés.
image Nomenclature NABM
image 15/11/2016
image image image