image image image
CREATININE (sang)
image image
image image
image Cf. mode opératoire
image Poids et âge du patient.
Eviter tout effort avant le prélèvement.
Renseignements cliniques et thérapeutiques.
image image
image image
image Méthode enzymatique (Cobas 6000 - Roche Diagnostics®)
image image
image cf. tableau "DELAI DE RENDU DES RESULTATS"
image Hommes : 59 à 104 µmol/L.
Femmes : 45 à 84 µmol/L
image image
image image
image image
image La Rifampicine, le lévodopa et le désobilate de calcium conduisent à l'obtention de résultats artificiellement bas.

L'étamsylate peut conduire aux doses thérapeutiques à des résultats faussement bas.

La N-éthylglycine à des concentrations thérapeutiques et la DL-proline à des concentrations supérieures ou égales à 1mmol/L conduident à des résultats faussment élevés.

La 2-phényl-1-3-indanedione interfère aux concentrations thérapeutiques.

La N-acétylcystéïne à la concentration thérapeutique de 333mg/dl et le métabolite du paracétamol peuvent indépendamment conduire à l'obtention de résultats faussement bas.

Toute ponction veineuse effectuée immédiatement après ou pendant l'administration de mémizole peut conduire à l'obtention de résultats faussement bas ( une interférence significative peut être observée à toute contration plasmatique de métamizole).


Hausse de la créatinine:
Salicylés, certains diur&eaute;s, acide ascorbique, certains contraceptifs oraux, régime riche en protides, effort physique, anorexie mentale, insuffisance rénale, pré-éclampsie, fumeur.

Baisse de la crétinine:
Antiépileptiques, anti-inflammatoires, jeûne, régime végétarien, myopathie.
image CREATININE
image Nomenclature NABM
image 06/10/2015
image image image